Exposition à venir

Du 1er février au 14 mars 2018 : « Middle Class Utopia » – Photographies Klaus Pichler

Exposition présentée dans le cadre du Festival de Cinéma de Rennes Métropole, Travelling, dont la ville choisie cette année est VIENNE.

Cette série se concentre sur les jardins ouvriers situés dans et autour de Vienne appelés Schrebergärten.

Ces petits jardins ont été inventés à la fin du 19ème siècle, principalement pour donner aux gens de la classe ouvrière la possibilité de cultiver leurs légumes et leurs fruits. Au fil du temps, la fonction de ces jardins a changé et ils sont aujourd’hui principalement utilisés à des fins récréatives.

Il existe 26000 de ces jardins à Vienne. Les personnes qui y vivent sont essentiellement des personnes âgées, mais aussi des familles plus jeunes qui souhaitent combiner l’avantage de la vie urbaine avec le besoin d’évasion tourné vers la nature.

En raison des règles strictes de ces communautés concernant l’aspect des jardins et le comportement de ses habitants, une ambiance particulière entoure ces espaces. L’idylle artificielle laisse la place à des sentiments de paranoïa, de peur et parfois de solitude.

La nature est déclarée à la fois amie et ennemie. D’une part, les occupants jouissent de la beauté et de la paix de la nature, d’autre part, la croissance naturelle des plantes est considérée comme ennemie et doit être combattue avec des ciseaux, des tondeuses à gazon et des taille-haies. Cette dichotomie conduit à un aspect légèrement grotesque des jardins, entretenant ainsi des salles de séjour en plein air.

Ces photographies composent le portrait d’un monde étrange, celui d’une communauté de jardins et de leurs habitants, durant une année entière.

Téléchargez le dossier de presse

middle.class.utopia-003

Photo Klaus Pichler

middle.class.utopia-001

Photo Klaus Pichler

middle.class.utopia-045

Photo Klaus Pichler