Exposition en cours

Du 9 février au 6 avril 2024 : « By force if necessary »

Photographies de Franky Verdickt

Vernissage jeudi 8 février

Bien que Taïwan soit un territoire indépendant doté d’une économie dynamique et d’institutions démocratiques solides, cet état insulaire reste isolé sur le plan international.
Depuis la fin de la guerre civile chinoise en 1949, la Chine considère Taïwan comme une de ses provinces et s’oppose à tout contact officiel entre la capitale Taïpei et les gouvernements étrangers en vertu de son principe d’une seule Chine. Elle a ainsi menacé d’utiliser la force militaire en réponse à toute déclaration officielle d’indépendance.
La situation géographique de Taïwan étant cruciale pour la Chine et les États-Unis, l’île fait l’objet d’une lutte de pouvoir par procuration.
Le projet de Franky Verdickt aborde toute l’ambiguïté et la complexité du Taïwan contemporain, le considérant comme le “point faible” de la Chine : aussi petit que puisse être cet état, sa démocratie fonctionnelle est une épine dans le pied des dirigeants chinois.
Avec subtilité, le photographe témoigne autant de la lutte d’une nouvelle génération pour une réelle identité taïwanaise, que des actions d’intimidation et de propagande chinoises pour saper ce désir d’autodétermination.

Cette exposition est présentée dans le cadre du festival de cinéma de Rennes Métropole, Travelling, qui donne cette année un éclairage particulier à la production cinématographique taïwanaise.

Télécharger le dossier de presse ici

Franky Verdickt
Franky Verdickt
Franky Verdickt