Editions

Depuis 2010, le Carré d’Art participe à l’édition de livres, ou coédite avec d’autres partenaires des livres de photographies.

2020

Ce livre rassemble une partie des images réalisées par le photographe Pierre Faure à Chartres de Bretagne, dans le cadre d’une résidence organisée par le Carré d’Art.

Sensible à la découverte d’un territoire, autant par ses paysages que par les personnes qui y vivent, Pierre Faure a parcouru la ville de juin 2019 à février 2020. Il décrit ici, par l’image, des espaces urbains déserts, particuliers à ces villes périphériques, paisibles en semaine, mais bien vivantes le week-end.

Lors de ses nombreuses déambulations, toujours à pied, il a su saisir des instants de flottement, dans ces zones où la ville semble s’abandonner à son regard, ces zones habitées, mais qui semblent parfois délaissées.

Profitant d’une résidence s’étalant sur plusieurs mois, il a eu l’occasion de s’attarder et de retourner dans certains lieux, et, au fil des saisons, de guetter des lumières plus fidèles à son propos, de changer de points de vue, de s’attacher à des fragments prélevés dans le paysage.

Un autre aspect du travail de Pierre Faure réside dans la pratique, difficile, du portrait. Chargés de références picturales, ceux-ci nous touchent à plus d’un titre. Tout d’abord, l’artiste a choisi de photographier des jeunes âgé.e.s de 12 à 17 ans, cet âge de grands bouleversements, où les corps tentent de se faire une place dans un monde d’adultes.

Dans ces photographies, les jeunes portent leur regard vers l’avenir, une manière de se projeter au-delà des limites de la ville, qu’à court ou moyen terme, ils seront peut-être amenés à quitter, parfois pour y revenir plus tard…

Ensuite, l’artiste a déterminé avec minutie les décors dans lesquels il les a mis en scène, souvent en extérieur, autour de chez eux.elles, et toujours en lumière naturelle. Après de longs échanges, il a ajusté, avec les modèles, ses dispositifs de prises de vues, pour finalement parvenir à les montrer tels qu’ils sont, sans artifice.

Pierre Faure nous propose ainsi un portrait de ville, vision unique d’un artiste ne la connaissant pas, et qui, au fil des semaines et des mois, semble l’apprivoiser.

Les jours couchés (Editions Sur la Crête)
Photographies de Pierre Faure / Texte de Hélène Gaudy
Format 20x26 cm / 64 pages / 41 photographies, présenté sous jaquette carton
- Edition courante : 25 €
- Edition de tête : 75 € : 15 exemplaires signés, accompagnés d’un tirage 20x24 cm (signé et numéroté, de 1 à 5, par l’auteur) à choisir parmi 3 photographies.

Pour toute commande : editionsurlacrete@gmail.com / 06 19 39 78 76

2019

De juin 2018 à mars 2019, le Carré d’Art a accueilli les photographes Jérôme Blin et Gaëtan Chevrier en résidence de création.
Ceux-ci ont décidé de
s’intéresser à l’histoire industrielle de la ville de Chartres de Bretagne. Ils ont ainsi mis en exergue les aspects sociologiques, urbanistiques et environnementaux suite à l’implantation de l’usine Citroën (qui deviendra ensuite PSA) en 1960 sur son territoire, au lieu-dit La Janais.

« En 1960, lorsque l’usine Citroën de La Janais, à Chartres de Bretagne, sort de terre, c’était Paris qui venait en province, c’était une mine d’emplois à la clé, c’était la voiture pour tous et la voiture reine. À l’époque, l’Ami 6 était la première voiture sortie de l’usine.

En 1996, on dénombrait jusqu’à 12 000 ouvriers sur le site. Aujourd’hui, ils sont environ 4 000 salariés (dont 2 000 intérimaires) à y entrer encore tous les matins.

L’implantation de l’usine, occupant un quart de la surface de la commune, a modifié le paysage et la vie rurale en profondeur. L’arrivée de nombreux habitants, nouvelle main d’œuvre pour l’usine Citroën, transformera le village en une petite ville avec de nombreux équipements, signes d’une richesse nouvelle.

Par un jeu d’aller-retour entre passé et présent, nous avons tissé des liens entre ces différentes temporalités où l’automobile devient prétexte à questionner un territoire. »

La Janais (Editions Sur la Crête)
Photographies Jérôme Blin et Gaëtan Chevrier / Texte Anthony Poiraudeau
Format 16,5 x 24 cm / 96 pages / 48 photographies
Couverture et dos sur carton sérigraphié à la main
- Edition courante : 22 €
- Edition de tête : 75 €
15 exemplaires signés et numérotés, accompagnés d’un tirage 20x24 cm à choisir parmi 3 photographies (chaque tirage est signé et numéroté, de 1 à 5, par les auteurs).

Aucune description de photo disponible.

2018

Julie Hascoët fut invitée en résidence en 2017-2018 par le Carré d’Art. Profitant d’une programmation annuelle ayant la cartographie comme axe principal, et s’inscrivant dans une résidence envisagée sur le territoire local, le projet proposé par Julie Hascoët a prolongé ces deux thématiques en leur apposant une dimension nomade. Mue par la volonté de déplacer les frontières de la ville de Chartres de Bretagne pour lui donner une forme nouvelle, elle a étendu sa zone de recherche à quatre des communes qui lui sont jumelées : Hassmersheim en Allemagne, Lwowek en Pologne, Calarasi en Roumanie et Saint-Anthème dans le Puy-de-Dôme.

De saison en saison, d’un vagabondage à un autre, la photographe a réactivé le principe de jumelage sous un angle inédit, visuel cette fois.

TWINS (Poursuite éditions)
Photographies Julie Hascoët
Format 22,5x27,5 cm / 56 pages
Reliure intégra, marquage à chaud
28 €

2017

Soutien à l'édition

Livret de textes d’Hélène Cheguillaume et de Frédéric Emprou

Résidences d’artistes avec la ville des Herbiers (85), l’Esprit du lieu autour du lac de Grand-Lieu (44), le centre d’art de Montrelais (44) et la Métive au Moutier d’Ahun (23).

couv glissé amoureux+titre

Partenaires : la ville des Herbiers, le dispositif “Écritures de Lumière” de la DRAC des Pays de la Loire,
l’association l’esprit du lieu, la DRAC des Pays de la Loire, la région des Pays de la Loire,
le département de Loire-Atlantique, l’Hyper U de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, Duarib, la Strego,
le Centre d‘art de Montrelais, la Communauté de Communes du Pays d’Ancenis, la commune de Montrelais,
Le Carré d’art à Chartres-de-Bretagne, Le Village à Bazouges-la-Pérouse.

2016

Coédition
Co-production Le Carré d’Art, Chartres-de-Bretagne – L’Imagerie, Lannion – Artothèque, Vitré – Vrais Rêves, Lyon
Format 165 x 240 mm /160 pages /

2015

  • Paysans / Paysages (éditions Diaphane) – Lise Gaudaire

Édition

Textes de Sandrine Cressant / Entretiens d’Isabelle Jarjaille

S22C-614120311570_0001

  • Entre deux mondes (autoédition) – Emmanuel Gourdon

Édition
couv entre deux mondes

2014

  • Athènes (Éditions de la Table Ronde) – Didier Ben Loulou

Soutien à l'édition

Athènes

2013

  • Territoires d’expériences (Éditions Diaphane) – collectif

Coédition

Couv Edition Territoires

  • Passages (autoédition) – Cédric Martigny

Soutien à l'édition

Couv Edition Cédric Martigny

2011

Coédition

couv

2010

Inclinations, La collection selon Bernard Lamarche-Vadel (Éditions Filigranes)

Coédition

En coproduction avec l’Artothèque de Vitré (Direction artistique et textes : Isabelle Tessier et Danielle Robert-Guédon)

Format : 170 x 250 mm / 160 pages /ISBN : 978-2-35046-199-1
couv